Aller au contenu principal

VIGLYFREE : affranchir collectivement la viticulture du glyphosate en situation de contraintes

En 2019, l’EPLEFPA les Sillons de Haute Alsace a obtenu un financement Ecophyto, permettant de financer le projet « Viglyfree » pour une durée de trois ans. L’objectif de ce projet, qui débute en janvier 2020, est d’accompagner les viticulteurs dans la transition vers le zéro herbicide, particulièrement dans des situations d’impasses techniques (parcelles en pentes, dévers, …).

Le projet a été étendu au niveau national, en partenariat avec plusieurs Chambres d’agriculture et lycées viticoles dans différentes régions. Dans ces différents sites expérimentaux plusieurs types d’alternatives seront expérimentées : travail du sol, semis, paillage et outils innovants.

Des suivis seront réalisés afin d’obtenir une évaluation multicritère : physiologie de la vigne, fertilité du sol, efficacité de la technique et impacts technico-économiques sur l’exploitation. L’objectif est également de créer un réseau d’échanges de pratiques et d’expériences autour de la thématique de l’entretien du sol sans herbicide.

11 partenaires participent au projet répartis dans différentes régions viticoles :

- trois lycées agricoles : Beaune, Cahors, Montreuil et Rouffach

- trois Chambres d’agriculture : Marne, Vaucluse, Alsace

-  IFV Rhône Méditerranée, Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace, INRA de Colmar, association Vignes Vivantes

 L’intégration de lycées viticoles dans le dispositif permettra d’impliquer les apprenants dans l’expérimentation et de valoriser la thématique de l’entretien du sol à travers la réalisation de travaux et outils pédagogiques.


Alternatives aux herbicides expérimentées au Domaine de l’Ecole

Depuis plusieurs années, le Domaine de l’Ecole met en place des techniques alternatives aux herbicides sur son vignoble : travail du sol, enherbement spontané, engrais verts, semis sous le rang ou paillage. Les engrais verts sont composés principalement de légumineuses, graminées et crucifères. En plus d’améliorer la fertilité du sol, ils permettent d’augmenter la biodiversité dans les parcelles en attirant les pollinisateurs.

Liens avec l’enseignement

Ces expérimentations ont été l’occasion d’impliquer les élèves dans les suivis, afin d’étudier les effets des engrais verts sur la vigne, le sol ou le couvert végétal : comptage et identification des vers de terre, suivi du développement des engrais verts, tests bêche, suivi des maladies de la vigne…